La serre de portelas à l’état sauvage où les fleurs et plantes sauvages vivent en toute liberté.
Une magnifique floraison rose pâle et mauve parsème notre terrain encore plus cette année, elle est la reine des fleurs du mois de mai ici parmis toutes les autres
L’orchis mâle est une plante herbacée vivace. Elle est surnommée l’orchidée, la patte de loup, le mâle fou, le salep français ou encore le satyrion mâle, ou Herbe à la couleuvre.
D’autres espèces d’orchidées sauvages poussent également plus discrètement en sous bois ( orchis pourpre)
Cette espèce appartient à la famille botanique des Orchidacées. Le nom scientifique de la plante est, Orchis mascula. Elle croît dans les bois, les prés, les prairies humides, les broussailles, en bordure des haies, dans les lisères, les forêts claires, les talus, sur les terrains calcaires et argileux, les terrains herbeux et dans les hauteurs jusqu’à 2 600 mètres d’altitude. La période de floraison s’étend du mois d’avril au mois de mai
Par définition, les orchidées sauvages ne sont pas destinées à être cultivées ; certaines sont rares, voire protégées, et ne doivent pas être ramassées.
Espèce protégée : https://inpn.mnhn.fr/espece/listerouge/RG/LRR_Flore_Vasculaire_Auvergne_2012
« Il convient de rappeler quelques éléments de bon sens afin de ne pas nuire aux orchidées et à la nature en général. Bien évidemment on ne cueille pas les orchidées, même si elles peuvent paraître abondantes en un site ! Il est bon également d’éviter de les écraser en se déplaçant ! N’hésitez pas en revanche à les prendre en photo, elles sont très photogéniques !! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.